Actualités

Mettre fin à la violence en milieux scolaire #ENDviolence

Dans le cadre de la campagne mondiale Mettre fin à la violence (#ENDviolence), l’UNICEF a publié le rapport ci-joint intitulé « Une leçon quotidienne : Mettre fin à la violence à l’école ». Il a pour objectif de soutenir un effort collectif déployé par plusieurs organisations, dont l’UNICEF, pour mettre fin à la violence envers les enfants et pour sensibiliser à la violence à l’école et aux abords de l’école, et susciter une action pour mettre fin à cette violence.

«L’éducation joue un rôle fondamental dans l’édification de sociétés pacifiques. Malgré cela, pour des millions d’enfants dans le monde, l’école n’est pas un lieu sûr », a déploré Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF. « Chaque jour, les élèves sont exposés à de multiples dangers – bagarres, pression pour intégrer un gang, harcèlement dans la vie réelle ou en ligne, discipline violente, harcèlement sexuel ou violence armée. À court terme, cette situation affecte leur apprentissage ; à long terme, elle peut les conduire à la dépression, à l’anxiété et même au suicide. La violence est une leçon inoubliable qu’aucun enfant n’a besoin d’apprendre. »

La violence à l’école nuit à l’assiduité, contribue à la baisse des résultats scolaires et favorise le décrochage scolaire. Enfin, elle compromet l’avenir des enfants concernés. Les établissements scolaires  ont un rôle important à jouer dans la protection des enfants, filles et garçons,  contre la violence. Les adultes qui supervisent les établissements scolaires  et y travaillent ont le devoir de veiller à ce que les enfants évoluent dans un environnement sans risque  qui préserve leur dignité et favorise leur développement. Chaque enfant, fille et garçon, doit  pouvoir apprendre sans être soumis à la violence. Tout établissement scolaire doit  être un lieu sûr et accueillant  et doit permettre à chaque enfant, fille et garçon,  de désapprendre le culte de la violence et acquérir  les valeurs et les comportements non violents

Agissons maintenant, la violence est inacceptable. Il est possible de briser le cycle de la violence envers les enfants, et il est impératif, au nom de la morale et des droits de l’homme, d’agir maintenant. Nous pouvons prévenir la violence et nous pouvons commencer aujourd’hui.

Téléchargements

Communiqué de Presse en Français
Communiqué de Presse en Arabe
– ENDviolence in Schools (Français)

– ENDviolence in Schools (Arabe)

ENDviolence in Schools (Anglais)