La semaine mondiale de l’allaitement maternel

Depuis 1991, chaque année, la première semaine du mois d’août est « la semaine mondiale de l’allaitement maternel » (SMAM). L’un des objectifs principaux de l’organisation d’une semaine mondiale annuelle consacrée à l’allaitement maternel, est de donner une visibilité à l’allaitement, et de permettre à chacun dans le monde d’exprimer son soutien à ce qui est aujourd’hui une préoccupation internationale de santé publique.
C’est l’occasion pour l’UNICEF et ses partenaires (organisations, associations, pouvoirs publics, des hommes et des femmes) dans le monde entier, de soutenir, d’encourager et de protéger l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie pour fournir au nourrisson les nutriments essentiels, le protéger de maladies mortelles comme la pneumonie et lui favoriser la croissance et le développement nécessaire.
Cette année, WABA (World Alliance for Breastfeeding Action : l’Alliance mondiale en faveur de l’allaitement maternel) a choisi de parler de la nécessité de favoriser une prise de conscience sur le besoin et la valeur d’offrir davantage du soutien aux femmes qui allaitent en mettant la SMAM sous le thème : « SOUTIEN AUX MERES: VISER L’OR, tout le monde y gagnent « .
En Tunisie, selon l’enquête MICIII réalisée avec l’appui de l’UNICEF en 2006, la prévalence de l’allaitement maternel pour les enfants de moins de 6 mois est généralement satisfaisante (95.4% au niveau national). Toutefois, seuls 6,6% des nourrissons sont exclusivement nourris au sein pendant leurs six premiers mois. Il arrive encore très fréquemment que l’allaitement s’accompagne de compléments alimentaires inappropriés.
Afin de pallier à cette insuffisance, il est nécessaire de multiplier les efforts afin de renforcer la « culture de l’allaitement maternel », et de réagir avec vigueur contre toute propagation de la « culture du biberon ».

Communiqué de presse
Fr Ar

Poster

Dossier

Déclaration