Les journalistes « amis des enfants et des jeunes »

En Tunisie, les enfants et les jeunes sont au cœur des grands débats de société. La presse y joue un rôle fondamental. C’est par elle que remontent un certain nombre de problèmes, mais aussi une culture, des valeurs et des images. De nombreuses études menées dans le monde ont démontré un intérêt moins marqué des jeunes pour la presse. La raison évoquée est que le contenu informationnel de ce média serait inadapté à l’identité et aux intérêts des jeunes.

Comment cette relation enfants, jeunes et médias fonctionne en Tunisie ? Pour bien la comprendre et créer une dynamique partenariale pérenne en faveur de cette catégorie de lecteurs, l’UNICEF a organisé le 25 mars dernier une table ronde sur les représentations de l’enfant, de l’adolescent et du jeune dans les médias tunisiens. Une dizaine de journalistes, encadrés par des spécialistes de la question, ont proposé analyses et explications de leurs pratiques et tenté d’apporter des pistes de réflexion pour que leur approche dans le traitement des questions relatives à l’enfance et à la jeunesse dans la presse écrite soit pensée en termes de protection, prévention, éducation et participation.

Une rencontre riche et chaleureuse et un moment d’échanges qui sera suivi par d’autres conformément aux voeux des participants qui mettront l’accent sur la convention internationale des droits de l’enfant et ses principes fondamentaux. L’objectif principal étant d’aboutir à la création et l’entretien d’un réseau de « journalistes amis des droits des enfants et des jeunes ».