L’Ecole tunisienne récupère ses enfants

20151111_102245_resized

Tabarka, le 11 novembre 2015 – Le Ministère de l’Education organise les 11, 12 et 13 novembre à Tabarka, avec l’appui du Bureau de l’UNICEF en Tunisie, un  Séminaire National sur la lutte contre l’abandon et l’échec scolaires. Ce séminaire marque le lancement par Mr Néji Jelloul, le Ministre de l’éducation, d’une campagne nationale de réintégration des enfants déscolarisés dans le système scolaire (campagne baptisée « L’Ecole récupère ses enfants  المدرسة تستعيد أبناءها). Il a aussi pour objectif la finalisation  de la Stratégie Nationale rénovée de lutte contre l’abandon et l’échec scolaires.

Durant son allocution, Madame Lila Pieters, Représente du bureau de l’Unicef en Tunisie a exprimé sa préoccupation par le phénomène d’abandon et d’échec scolaires dont les enfants sont la victime principale, mais dont les effets néfastes se répercutent sur la famille et sur la société dans sa totalité. A cet égard, Mme Pieters s’est engagée d’apporter un appui significatif au Ministère de l’éducation pour que cette campagne soit une réussite et pour aider le Ministère à mettre en place une stratégie rénovée et des mécanismes efficaces et durables permettant de lutter contre la déscolarisation des enfants et des jeunes.

Les présentations faites au cours de la première journée de cet atelier ont révélé l’ampleur de ce phénomène :

  • Taux net de scolarisation des enfants de 6 à 18 ans: 82% ce qui fait que 360 000 de cette tranche d’âge se trouvent en dehors du système scolaire
  • Au cours de l’année scolaire 2014/2015, le système scolaire a enregistré 157 000 cas de redoublement et 106.917 enfants quittent l’école avant l’âge de 16 ans (âge légale de scolarisation obligatoire) dont 55.8% au niveau de la 7ème année de base.
  • Le redoublement et l’abandon scolaire engendrent une perte de 1474 millions de dinars soit 36,7% du budget du Ministère de l’éducation

L’atelier de Tabarka vise à mener une réflexion de fond sur les dispositions à entreprendre pour lutter contre l’abandon scolaire en se basant sur les recommandations des ateliers participatifs organisés depuis l’année 2012 et sur les résultats des études et notamment l’étude OOSCI (Out Of School Children Initiative) conduite par le Ministère de l’éducation avec l’appui de l’UNICEF dont le rapport final a été publié au mois d’octobre 2014.

Ce séminaire national se poursuit durant trois jours pendant lesquels plus de 100 personnes représentant les régions, les différents ministères et la société civile travailleront ensemble dans le cadre d’ateliers techniques participatifs afin d’élaborer  un plan d’action permettant de ramener les enfants déscolarisés à l’école et finaliser une stratégie concrète et réalisable pour  contrer le phénomène d’abandon scolaire. Cet évènement a bénéficié d’une large couverture médiatique.

En marge de sa participation à cet atelier, La Représentante de l’UNICEF a effectué une visite à 2 écoles primaires de la délégation de Tabarka pour s’informer sur la situation des écoles tunisiennes et identifier l’éventuel appui que pourrait apporter l’UNICEF pour améliorer les conditions de ces structures afin qu’elles soient plus accueillantes et offrent  à l’élève un environnement favorable à l’apprentissage et à l’épanouissement.