Lancement du document de travail « Adolescents et jeunes en Tunisie »

Tunis, 16 octobre 2007

Tunis, le Mardi 16 octobre à 10:00 h : Les agences du système des Nations Unies en Tunisie en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, des sports et de l’éducation physique ont co-organisé le lancement du document de travail « Adolescents et jeunes en Tunisie, données et défis ». Ce document vise à contribuer au débat national sur la jeunesse et à l’élargissement de la participation des jeunes à la vie publique.

Des représentants des medias nationaux et des agences de presse représentés en Tunisie ont assisté à ce point Presse

Mme Heba El kholy a introduit cette rencontre en rappelant que les agences du Système des Nations Unies en Tunisie ont constitué en 2005 un Groupe Thématique « Adolescents et Jeunes » pour piloter les activités conjointes en faveur de cette population et pour conduire l’élaboration de ce rapport. Elle a passé en revue les opportunités et les défis auxquels les adolescents et les jeunes font face y compris l’accès à l’emploi et a réaffirmé l’engagement des agences des Nations Unies présentes en Tunisie à oeuvrer pour soutenir le gouvernement tunisien, la société civile et les adolescents et les jeunes à relever ces défis.

Le Directeur de l’Observatoire National de la Jeunesse, Mr.Oueslati, a souligné la place privilégiée qu’occupent les adolescents et jeunes dans les politiques et les orientations stratégiques du pays. Il a rappelé les acquis enregistrés dans les domaines ayant trait à la jeunesse (participation, dialogue, consultations nationales…

Mme Leila Joudane, Représentante Assistante de l’UNFPA et Presidente du groupe thematuque Jeunes et Ados, a ensuite présenté les principaux résultats de ce rapport au nom des Agences des Nations Unies
Cette présentation a été suivie d’une discussion qui a porté essentiellement sur :

Le manque de données sur des sujets importants liés aux adolescents et jeunes et le besoin d’approfondir la réflexion dans certains domaines ;
La place et la pertinence des enquêtes qualitatives dans le processus de diagnostic de la situation et de la planification en faveur des adolescents et jeunes (pour réduire le manque de fiabilité des résultats des enquêtes et consultations actuelles) ;

L’importance de l’implication des J&A dans la planification ainsi que la décentralisation de l’analyse et de l’intervention au niveau le plus périphérique ;
L’intérêt de tirer profit des expériences des pays développés dans la gestion des questions liées à la jeunesse ;

L’importance de l’intersectorialité et de l’implication de la société civile.
En réponse aux questions, il a été souligné qu’il s’agit bien d’un document de travail qui résume les différentes enquêtes et rapports réalisés dans le domaine de la jeunesse tout en mettant en exergue les défis qui restent à relever.

Rapport : Adolescent et jeunes en Tunisie : données et défis