Forum interactif sur « Les attentes des jeunes Tunisiens en ce qui concerne la future constitution et l’assemblée constituante »

???????????????????????????????

Tunis, 13-14 décembre 2011

L’Observatoire national de la jeunesse a organisé, en collaboration avec l’UNICEF et la Banque Mondiale, un forum interactif avec les jeunes les 13 et 14 décembre sur « les échéances des jeunes tunisiens de la phase de la constituante »

Monsieur Mohamed Jouili, Directeur général de l’Observatoire, a souligné à l’ouverture de ce forum que « Cette rencontre offre aux jeunes tunisiens l’opportunité d’exprimer leurs attentes lors de cette phase de transition que connait la Tunisie, avec pour principale préoccupation l’emploi, outre la dynamisation du rôle des jeunes dans la vie publique et dans l’édification d’une société civile riche et démocratique ».

Madame Maria Luisa Fornara, a pour sa part rappelé que « Les adolescents et les jeunes ne sont pas les sources des problèmes que peuvent connaitre les sociétés, ils constituent plutôt les ressources que les sociétés nécessitent pour résoudre ces problèmes. La jeunesse est un âge d’opportunité et nous devons en profiter »
Elle a également appelé à accorder à la jeunesse tunisienne une place importante dans la nouvelle constitution, aussi bien au niveau politique, culturel et social « Nous espérons que la Tunisie nouvelle offrira plus d’opportunités aux jeunes. Le moment semble propice, avec l’élaboration d’une nouvelle constitution, pour que les droits des jeunes y occupent une place de choix. Une place chèrement payée et pleinement méritée… » a-t-elle ajouté.

Mme Gloria La Cava, représentante de la Banque Mondiale, a affirmé le soutien de la BM à la jeunesse tunisienne après la révolution du 14 janvier, grâce aux nouvelles perspectives ouvertes dans ce domaine. Elle a informé l’assistance de l’étude que l’Observatoire de la jeunesse réalisera avec l’appui de la BM « Lever les obstacles à l’inclusion des jeunes ». Elle a souligné que le Forum représente une opportunité pour enrichir les questions qui seront traitées par l’étude qui sera lancée le 14 janvier prochain dans 6 régions du pays

La rencontre a également offert aux jeunes, à travers des séances interactives et des ateliers, de discuter des échéances économiques et de développement, politiques et civiques, culturelles et sociales.

Des documents récapitulant toutes les attentes des jeunes concernant la Constitution et la phase de mise en place des institutions en général seront élaborés à la fin de ce forum.

Allocution de Maria Luisa Fornara, Représentante de l’UNICEF en Tunisie