Combler l’écart lors de cette Journée mondiale de lutte contre le SIDA

WAD2014_closegap_03_180x119px_en

Le 1er Décembre 2014, aidez à combler l’écart et à mettre fin à l’épidémie du SIDA d’ici 2030

Tunis, 28 novembre 2014 – La journée mondiale de lutte contre le SIDA 2014 est une occasion de rappeler la puissance du changement social afin de mettre les personnes au centre des priorités et combler l’écart. Mettre fin à l’épidémie de SIDA en 2030 est possible, mais seulement en réduisant l’écart entre les personnes qui ont accès à des services de prévention du VIHii , de traitement, de soins et de soutien et les personnes qui sont laissées pour compte.

Combler l’écart signifie permettre à toute personne, ou qu’elle soit, d’accéder aux services dont elle a besoin.

  • En comblant l’écart en matière de dépistage du VIH, les 19 millions de personnes qui ignorent leur séropositivité peuvent commencer à obtenir de l’aide.
  • En comblant l’écart en matière de traitement, les 35 millions de personnes vivant avec le VIH auront accès aux médicaments qui les sauveront.
  • En comblant l’écart en matière d’accès au traitement pour les enfants, tous les enfants vivant avec le VIH pourront accéder aux médicaments, et pas seulement les 24% qui y ont accès aujourd’hui.
  • En comblant l’écart d’accès, toute personne peut faire partie de la solution.

Combler l’écart signifie que mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030 est possible.

En Tunisie, la riposte nationale au VIH/SIDA a connu plusieurs succès et réalisations. L’épidémie est de faible prévalence mais concentrée au niveau des populations les plus exposées au risque d’infection. La riposte au VIH/SIDA en Tunisie s’articule autour d’un plan stratégique national étalé sur 5 ans. La Tunisie vient de finaliser son 3ème plan stratégique national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST.

Les agences coparrainages iii du Programme Commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA), ont scellé  depuis des années un partenariat solide avec le programme national de lutte contre le sida et les ISTiv. Elles appuient, dans ce cadre, leurs partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux dans leur engagement à combler l’écart et à atteindre leur objectif de mettre fin de l’épidémie du SIDA en Tunisie.

Mais la Tunisie fait aussi partie de la région du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord, l’une des deux régions du monde où l’épidémie progresse alors qu’elle régresse ailleurs.

Plusieurs défis restent à relever :

  • Réduire la stigmatisation et discrimination dont sont victimes les personnes vivant avec le VIH et les populations les plus exposées aux risques
  • Combler l’écart d’accès à l’information et aux services de dépistage et de prévention, en prenant en compte les spécificités linguistiques et culturelles de chaque personne vivant en Tunisie, et assurer le traitement, la prise en charge et le soutien de toutes les personnes vivant avec le VIH sur le territoire tunisien
  • Éliminer les nouvelles infections chez les enfants, les adolescents et jeunes et femmes
  • Éliminer toute forme de violences basées sur le genre.
  • Générer plus d’information stratégique sur l’épidémie en Tunisie et en prenant en compte la dimension genre, ce qui améliorera les programmes d’intervention et leur impact sur les femmes et les hommes, en fonction de leurs besoins spécifiques
  • Améliorer l’environnement législatif en réformant les lois punitives et discriminatoires envers les populations les plus à risque, présentant des entraves significatives avérées à l’accès à ces services pour les populations les plus exposées aux risques

La Tunisie, pionnière dans l’inclusion des questions des droits et de la réforme des lois dans ses plans stratégiques de lutte contre le SIDA et les IST, avec l’engagement de son gouvernement et de sa société civile et l’appui de ses partenaires, en particulier, celui des Nations Unies, est à même d’être pionnière dans la région du Moyen Orient et l’Afrique du Nord, à mettre fin à l’épidémie du SIDA d’ici 2030.
Plus d’informations sont disponibles sur:
# WAD2014
#CloseTheGap
http://childrenandaids.org/346.htm
https://www.facebook.com/UNAIDS

Contact
Système des Nations Unies en Tunisie | contact@onu-tn.org

i Syndrome d’immunodéficience acquise
ii Virus d’Immunodéficience acquise
iii le PNUD, l’UNICEF, l’UNFPA, l’OMS, l’UNESCO, la Banque mondiale, le PAM, l’ UNHCR, l’UNODC, UN Women et l’OIT.
iv Infections Sexuellement Transmissibles