Appel de l’UNICEF à l’ensemble de la population sur la responsabilité citoyenne de chacun dans la protection des enfants durant cette période.

L’UNICEF est préoccupé par la présence significative d’enfants et adolescents dans les rues notamment après le couvre feu et par leur implication de jour comme de nuit dans les barrages et les comités de quartier instaurés pour protéger les biens et les personnes. Cette présence d’enfants risque de mettre leur vie en danger.

Les enfants ont besoin d’être protégés, ils ne doivent pas être exposés à des risques ou être témoins de scènes de violence qui pourraient avoir des répercussions physiques ou psychologiques néfastes sur leur développement à long terme.

Les parents et les communautés ont le devoir de protéger les enfants et les adolescents. Cette protection exige de ne pas les exposer à des scènes violentes, à ne pas les faire participer aux barrages ou à des comités de veille dans les quartiers.

L’UNICEF espère le retour au calme le plus tôt possible pour que les jeunes et les enfants puissent retourner à l’école dans des conditions de sécurité suffisantes et reprendre leurs autres activités sportives, culturelles et sociales.

Le bureau de l’UNICEF en Tunisie

declaration17012011

UNICEF is concerned by the significant presence of children and adolescents in the streets, including during the curfew, and their participation, both during the day and at night, in checkpoints and vigilante committees. Such presence endangers their lives.

Children need protection. They should not be exposed to danger or witness scenes of violence that can affect their physical or psychological well-being.

UNICEF urges parents and communities to protect their children, by not exposing them to violence and by ending their participation in checkpoints and vigilante committees.

UNICEF hopes for an immediate return to calm so that children and young people can return to school in safe conditions and can resume their sports, cultural and social activities.

UNICEF Tunisia