Les enfants ne doivent plus mourir de maladies évitables

pfn5« Il ne faut pas gaspiller la vie de nos enfants. Pas un enfant de plus, pas un jour de plus. »
Nelson Mandela et Graça Machel

Malgré les progrès impressionnants réalisés dans le domaine de la santé des enfants, près de onze millions d’enfants de moins de cinq ans meurent encore chaque année. La majorité de ces décès pourraient être évités. Les enfants succombent à la rougeole ou au tétanos, deux maladies évitables avec une simple vaccination. Ils meurent de pneumonie et de malaria, faute d’avoir accès aux soins médicaux qui pourraient les sauver. Ils sont victimes de la diarrhée, car les solutions liquides qui pourraient empêcher la déshydratation ne sont pas disponibles.

Heureusement, la mortalité infantile des moins de cinq ans a chuté ces dernières années. Hélas, il n’en va pas de même pour les enfants de moins d’un mois. Afin de réagir à cette tragédie, afin de sauver des nouveau-nés, nous devons commencer à prendre soin des enfants dès leur plus jeune âge.

Nous pouvons nous occuper des enfants avant même leur naissance, en prenant soin de leurs mères. Chaque année, près de 600 000 femmes sont victimes de complications de leur grossesse – dont 99 pour cent dans les pays en voie de développement. Le décès d’une mère met en danger la vie de l’enfant. Les enfants d’une mère décédée ont plus de risques de mourir avant leur deuxième anniversaire. Si on fournissait l’accès aux soins de santé de base avant, pendant et après l’accouchement, et si on améliorait l’accès aux soins gynécologiques d’urgence, ces décès pourraient être évités.

En outre, il est important de permettre aux enfants de protéger et d’améliorer leur propre santé. La participation des enfants est la solution. Ils doivent connaître les mesures de prévention contre la maladie et la mauvaise santé et suivre les règles d’hygiène. Ils doivent aussi apprendre à solliciter les soins appropriés lorsque ceux-ci s’avèrent nécessaires.

Tous les enfants ont le droit de commencer leur vie dans les meilleures conditions de santé possibles.