Justice pour les enfants

Actions en cours

Projet de soutien à l’amélioration du système de la justice pour les enfants en Tunisie :
Atelier de travail pour le suivi de la mise en œuvre des projets des CDIS au profit des enfants en conflit avec la loi

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de soutien à l’amélioration du système de la justice pour les enfants en Tunisie, composante du Programme d’Appui à la Réforme de la Justice (PARJ), financé par l’Union Européenne, le ministère des affaires sociales et l’UNICEF ont organisé, les 14 et 15 avril 2015, un atelier de travail  pour le suivi de la mise en œuvre des projets des CDIS au profit des enfants en conflit avec la loi .

Lire la suite
Projet de Soutien à l’Amélioration du Système de la Justice pour les Enfants en Tunisie : Conférence Internationale sur l’Enseignement de la Justice Juvénile

IMG_6104Tunis, 25-26 Février 2015 : Dans le cadre du « Projet de Soutien à l’Amélioration du Système de la Justice pour les Enfants en Tunisie »composante du Programme d’Appui à la Réforme de la Justice (PARJ), financé par l’Union Européenne, une conférence internationale surl’Enseignement de la Justice Juvénile a été organisée à Tunis, les 25 et 26 Février 2015, en collaboration avec la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis.

La Conférence a permis de :

  • faire un état des lieux des modules de formation sur les droits de l’enfant et la justice juvénile, délivrés dans les cursus de formation de base et continue des juges et de l’ensemble du personnel extrajudiciaire intervenant dans le domaine de la justice juvénile ;
  • partager les expériences internationales réussies dans les pays ayant amorcé l’intégration des droits de l’enfant et de la Justice juvénile dans les curricula ;
  • recueillir les leçons apprises, la méthodologie et les outils utilisés pour l’intégration des droits de l’enfant et de la Justice juvénile dans les curricula.

Clôturant la conférence, Monsieur Chiheb Bouden,  Ministre de l’Enseignement Supérieur a mis en exergue l’importance de cette rencontre, notamment en matière de professionnalisation des acteurs au cours des cursus universitaires, ainsi qu’en matière de promotion des études et recherches.

Madame Maria Luisa Fornara, Représentante de l’UNICEF, a pour sa part insisté sur l’importance des  recommandations formulées pour l’intégration de l’enseignement de la justice juvénile dans les curricula  de base  et les spécialisations des différents corps de métiers et la nécessité du plaidoyer en vue de l’opérationnalisation des recommandations issues de la Conférence.

Au terme de cette Conférence, un document de plaidoyer et un draft de plan d’action national seront élaborés portant sur l’intégration des droits de l’enfant et de la justice juvénile dans les curricula de formations initiale et continue des juges et autres principaux intervenants extrajudiciaires en charge des enfants en conflit avec la loi.