2012

Rencontre nationale sur “l’inclusion scolaire des jeunes porteurs de handicaps”

Tunis, 17 Juillet 2012

Une rencontre nationale sur l’inclusion scolaire des jeunes porteurs de handicaps » a été organisée par le Ministère de l‘Education en coopération avec l’UNICEF le 17 juillet 2012.

Cet évènement s’inscrit dans le cadre de l’appui de l’UNICEF à la réflexion générale autour de la nouvelle réforme du système éducatif tunisien.
Les travaux étaient axés sur la problématique de l’inclusion scolaire des enfants handicapés. Il s’agissait, plus précisément, de faire l’état des lieux de la situation et de revoir de façon participative les modalités possibles de la prise en charge éducative de ces enfants.

Ouvrant les travaux, M. Abdellatif Abid, Ministre de l’Education, a souligné l’importance de ce sujet qui doit être une préoccupation majeure de la réforme et a invité les participants à exposer leurs points de vue sur la question et à réfléchir ensemble pour avancer des propositions concrètes sur l’inclusion scolaires des handicapés.

M. Abid a mis l’accent sur la nécessité de définir le concept d’inclusion scolaire de façon plus claire car, visiblement, il n’y a pas dans l’état actuel des choses de vision consensuelle à ce sujet en Tunisie.

De son côté, Madame Maria Luisa Fornara , Représentante de l’UNICEF à Tunis, a remarqué que les personnes handicapés jouissent normalement de tous les Droits de l’Homme déjà reconnus dans les textes internationaux. Elle a rappelé les principaux termes de la Convention des Nations-Unies Relative aux Droits des Personnes Handicapées (ratifiée par la Tunisie) et, notamment, son article 24 relatifà l’éducation qui affirme la reconnaissance par les États Parties du droit des personnes handicapéesà l’éducation sans aucune discrimination.

Madame M. L. Fornara a insisté sur la nécessité d’un changement des mentalités pour ne plus considérer les personnes handicapées comme objet de charité ou une charge pour la société, mais comme sujet de droit. Il est grand temps, dit-elle, que le système éducatif tunisien accueille et intègre en son sein de la meilleure manière possible les enfants porteur de handicaps.

Plusieurs Ministères impliqués dans cette thématique : Femme et Famille, Santé, Affaires sociales, mais aussi des ONGs et d’autres membres de la société civile étaient présents lors de cette journée et ont participé de façon active aux discussions et à la conception des recommandations pour que l’école ordinaire soit plus ouverte aux enfants porteurs de handicaps et plus apte à les accueillir dans des conditions satisfaisantes, sans aucune exclusion ni stigmatisation.

Cette journée sera suivie en septembre 2012 d’un Atelier Technique pour la
mise en place d’un Plan National d’Action pour l’inclusion scolaire des enfants porteurs de handicaps.

Allocution de Mme Maria Luisa Fornara,
Représentante de l’UNICEF en Tunisie