2011

Les Cahiers Selecta et l’UNICEF : un gage renouvelé pour les enfants tunisiens

Tunis, 13 Septembre 2011

Pour la 2ème année consécutive et à la veille de la rentrée scolaire les Cahiers Sélecta, le Ministère de l’Education et l’UNICEF se sont mobilisés pour toucher des thématique importantes liées à l’enseignement et l’éducation des enfants tunisiens : le devoir de citoyenneté et le droit à la participation.

Initiée en 2010 et placé sous le thème «j’étudie, je réussis, je construis» cette action a ciblé la lutte contre l’abandon scolaire, considérée comme une priorité nationale et un objectif phare du programme de coopération établi entre le Ministère de l’Education et l’UNICEF.

Cette année, l’enjeu est d’autant plus important que le pays amorce un processus de changement profond qui nécessite une réorientation de la jeunesse tunisienne vers l’action et l‘exercice de responsabilités citoyennes pour la construction d’une Tunisie nouvelle.
Pour illustrer cela, Sélecta propose cette année une gamme de cahiers dont l’habillage se veut un support à portée de main, non seulement des élèves mais aussi des enseignants et des parents, pour
l’information, l’éducation et la communication sur des principes et des valeurs tels que la citoyenneté, la participation , les droits de l’enfant….

En présence d’un parterre de journalistes de la presse écrite et audiovisuelle, Monsieur Khaled Bouricha, Président Directeur Général de SOTEFI/Cahiers Selecta , Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l’UNICEF en Tunisie et Mme Ilhem Barboura, du Ministère de l’Education ont procédé au lancement de la campagne de 2012 sous le slogan « Citoyen je suis, mon pays je construis ».
S’exprimant à cette occasion, le PDG de SOTEFI/Cahiers Sélecta a renouvelé l’adhésion de son entreprise à cette initiative et sa volonté de renforcer ce partenariat stratégique au profit « d’objectifs et de champs d’intervention communs avec l’UNICEF et le Ministère de l’Education : les enfants »

« Apprendre aux jeunes à prendre en main leur avenir dès leur plus jeune âge est un exercice de tous les jours à appliquer aussi bien à l’école qu’à la maison » a affirmé la Représentante de l’UNICEF.

Pour sa part, le Ministère de l’Education a souligné que « le choix des sujets n’est pas le fruit du hasard mais fait l’objet d’une véritable concertation, entre les trois partenaires sur des thèmes ad hoc en vue de la recherche d’effets de leviers techniques, financiers et d’influence ».

Le partenariat se décline également en « plan d’actions diversifiées » qui prévoit l’octroi de 10.000 cahiers Selecta à des écoles de régions défavorisées et la remise des bénéfices des ventes des 80.000 cahiers de ce partenariat, à l’UNICEF pour soutenir ses actions dans le secteur de l’éducation au profit de ces enfants qui sont et feront la Tunisie de demain .

Discours de Maria Luisa Fornara, Représentante de l’UNICEF en Tunisie (Fr)