2010

Visite de structures d’accueil d’enfants à Bizerte

Bizerte,9 décembre 2010

C’est dans le cadre de ses activités de solidarité envers l’enfance que SE Madame Caroline-Gabriëla Wejers, Ambassadeur des Pays Bas, en compagnie de la Représentante de l’UNICEF Maria Luisa Fornara et de Héla Skhiri, chargée du Programme Protection de l’enfant à l’UNICEF Tunis, a effectué une visite à deux structures d’accueil des enfants dans la région de Bizerte : le Centre intégré de la jeunesse et de l’enfance (CIJE) et l’unité de vie de l’association la Voix de l’enfant .

L’association « Voix de l’enfant » est organisée en sections régionales appelées « unité de vie ». La section de Bizerte est parmi les dernières en date; ouverte depuis 2008 elle accueille 8 enfants sans soutien familial âgés de 1 jour à 2 ans. Une équipe dynamique gravite autour de la présidente de l’association , Mme Hella Belkahia, dont le souci est aussi celui d’écourter la durée de séjour des petits à l’unité de vie pour qu’ils puissent bénéficier à nouveau et dans les plus brefs délais d’un environnement familial, soit auprès de ses parents de naissance (mère, père ou les deux), ou auprès d’un famille adoptive, en Kefala ou en famille d’accueil.. Pour cela, et pour d’autres actions comme la collecte de dons financiers et en nature (lait maternisé, couches, soins médicaux …) elle est soutenue par un important réseau de bénévoles.

Le Programme préparé par le Centre intégré de la jeunesse et de l’enfance de Bizerte a débuté avec une visite de la structure: locaux administratifs, magasins, cuisines, et espaces d’animation et de récréation (clubs d’informatique, salle de bibliothèque, salle polyvalente). Le fonctionnement du CIJE, les critères de sélection des enfants accueillis, les difficultés rencontrées notamment dans l’implication de la famille et la réintégration des enfants ont été abordés avec le Directeur du CIJE M. Mustapha Ben Khelifa et son équipe. L’évaluation rétrospective des principales activités soutenues par l’UNICEF et les perspectives des axes de coopération futurs ont été également longuement évoqués. Les enfants ont aussi participé à la visite et aux discussions.

Dans le cadre de sa coopération, l’UNICEF continuera à appuyer les institutions gouvernementales et la société civile dans le but de favoriser le plein épanouissement de tous les enfants et pour que chacun d’entre eux ait droit et bénéficie d’un environnement familial.