2009

La semaine mondiale de l’allaitement maternel 2009

Tunis, 31 juillet 2009 – Depuis 1991, chaque année, la première semaine du mois d’août est « la semaine mondiale de l’allaitement maternel » (SMAM). L’un des objectifs principaux de l’organisation d’une semaine mondiale annuelle consacrée à l’allaitement maternel, est de donner une visibilité à l’allaitement, et de permettre à chacun dans le monde d’exprimer son soutien à ce qui est aujourd’hui une préoccupation internationale de santé publique.
C’est l’occasion pour l’UNICEF et ses partenaires (organisations, associations, pouvoirs publics, des hommes et des femmes) dans le monde entier, de soutenir, d’encourager et de protéger l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie pour fournir au nourrisson les nutriments essentiels, le protéger de maladies mortelles comme la pneumonie et lui favoriser la croissance et le développement nécessaire.
WABA (World Alliance for Breastfeeding Action : l’Alliance mondiale en faveur de l’allaitement maternel) a choisi comme thème pour la Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2009 « L’allaitement maternel, une réponse vitale en situation d’urgence : êtes-vous prêts ? »

Cette Semaine de l’allaitement maternel permet à l’UNICEF de promouvoir une meilleure nutrition et de souligner le rôle que l’allaitement maternel peut jouer dans la protection des nourrissons contre la dénutrition et les maladies qui surviennent couramment après les catastrophes naturelles et autres situations d’urgence.

« Dans les situations d’urgence, les enfants et les familles en sont souvent réduits à survivre sans alimentation appropriée, sans eau salubre et sans moyens d’assainissement », a affirmé Mme Veneman. « L’allaitement au sein constitue une excellente source de nutrition pour les nourrissons et, notamment en l’absence d’eau salubre, il aide les jeunes enfants à éviter de dangereuses maladies d’origine hydrique comme la diarrhée. »
En Tunisie, selon l’enquête MICIII réalisée avec l’appui de l’UNICEF en 2006, la prévalence de l’allaitement maternel pour les enfants de moins de 6 mois est généralement satisfaisante (95.4% au niveau national). Toutefois, seuls 6,6% des nourrissons sont exclusivement nourris au sein pendant leurs six premiers mois. Il arrive encore très fréquemment que l’allaitement s’accompagne de compléments alimentaires inappropriés.
Afin de pallier à cette insuffisance, il est nécessaire de multiplier les efforts afin de renforcer la
« culture de l’allaitement maternel », et de réagir avec vigueur contre toute propagation de la « culture du biberon ».

>>> Breasfeeding Week Press Release (FR)

>>> Breasfeeding Week Press Release (AR)

>>> http://worldbreastfeedingweek.org/images/french_2009actionfolder.pdf