Actualités

Une deuxième chance pour les adolescentes et adolescents en situation d’abandon scolaire

Tunis – 6 mars 2018 : Aujourd’hui, une cérémonie s’est déroulée au Ministère de l’éducation, en présence de Monsieur Hatem Ben Salem, ministre de l’éducation, M. Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires Sociales, Mme Louise De Sousa, ambassadeur du Royaume-Uni en Tunisie et Mme Lila Pieters, Représentante de l’UNICEF en Tunisie au cours de laquelle un accord de coopération a été signé pour mettre en place un  dispositif de la 2ème chance pour les adolescentes et adolescents ayant quitté l’enseignement prématurément. Il vise à atténuer le risque de décrochage scolaire précoce et réduire le nombre d’adolescents en situation d’abandon scolaire à travers la réintégration de l’enseignement ou la formation professionnelle, et ce notamment dans les régions à fort taux d’abandon scolaire.

Ce projet, financé par le Royaume-Uni pour un montant de 5.000.000 livres sterling (environ 16.8 millions de Dinars Tunisiens) sera réalisé avec le gouvernement, la société civile, le secteur privé et avec l’appui technique de l’UNICEF sur une période de 3 ans.

 

 

 

Un partenariat pour une deuxième chance pour les adolescentes et adolescents en situation d’abandon scolaire

Tunis- 06 Mars 2018 : Dans la continuité des efforts entrepris pour la prévention et la lutte contre l’abandon scolaire, M. Hatem Ben Salem, ministre de l’éducation nationale, M.  Faouzi Ben Abderrahmane, ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, M. Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires Sociales, Mme Louise De Sousa, ambassadeur du Royaume-Uni en Tunisie et Mme Lila Pieters, Représentante de l’UNICEF en Tunisie, ont signé aujourd’hui un accord de coopération pour la mise en place d’un dispositif de la 2ème chance pour les adolescentes et adolescents ayant quitté l’enseignement prématurément 

L’objectif de cette coopération est de contribuer à la mise en place d’un dispositif national permettant d’atténuer le risque de décrochage scolaire précoce et de réduire le nombre d’adolescents en situation d’abandon scolaire afin de réintégrer l’enseignement ou la formation professionnelle, et ce notamment dans les régions à fort taux d’abandon scolaire. Ce dispositif permettra également d’instaurer des nouveaux mécanismes de complémentarité au niveau des interventions des différents ministères concernés.

Ce projet, financé par le Royaume-Uni pour un montant de 5.000.000 livres sterling (environ 16.8 millions de Dinars Tunisiens) sera réalisé avec le gouvernement, la société civile, le secteur privé et avec l’appui technique de l’UNICEF sur une période de 3 ans. Les adolescentes et adolescents sont les premiers concernés et donc nécessairement les premiers partenaires de ce projet qui vise à établir un dispositif de la 2ème chance à travers 3 centres ainsi qu’un mécanisme de prévention de l’abandon scolaire dans 20 établissements du pays.

 

Le ministre de l’éducation, M. Hatem Ben Salem s’est félicité de voir la plateforme des partenaires s’élargir pour prévenir et lutter contre l’abandon scolaire. Il a remercié le Royaume-Uni pour l’appui et l’accompagnement de la Tunisie dans la mise en place d’un dispositif de prévention et d’accès à une 2e chance pour les adolescentes et adolescents en rupture scolaire. Ce projet permettra sans nul doute de lutter contre le chômage, la délinquance et la radicalisation. Le ministère de l’éducation compte beaucoup sur l’apport qui devrait être avancé par les experts qui vont travailler sur ce projet national.

 

Pour M.  Faouzi Ben Abderrahmane, le ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, a déclaré à son tour que le dispositif de la formation professionnelle, tous opérateurs publics et privés confondus, qui pourvoie le marché de l’emploi par 4 qualifications nationales s’alimente exclusivement des élèves ayant quitté leur scolarité, pour une raison ou une autre, et dans le nombre s’élève à environ 70 000 milles jeunes depuis l’âge de 15 ans.  Cette alternative permet à la fois aux jeunes l’intégration à la vie professionnelle, d’assurer l’inclusion sociale et finalement de répondre aux besoins économiques en termes compétences de base et intermédiaire de la pyramide de qualification.

Il a indiqué que ce projet est venu à point nommé pour combler le vide actuel en termes d’accompagnement et de d’assistance à destination de décrocheurs et de leur offrir une meilleure lisibilité sur les services complémentaires de la 2ème chance au niveau de l’éducation et de la formation professionnelle qui leur seront dédiés au titre leurs choix scolaire ou de formation professionnelle et les voies de réussite possibles, Ce qui offrirait par ricochet une nouvelle représentation sociale positive sur la formation professionnelle.
M. Mohamed Trabelsi a salué cet engagement et a souligné l’intérêt du dispositif de la 2ème chance à contribuer à promouvoir l’inclusion des adolescentes et adolescents à risque ou/ et en rupture scolaire en leur offrant l’opportunité d’intégrer une école qui les aide à construire leur projet d’insertion scolaire, sociale et professionnelle

Il a rappelé, les différents programmes du ministère des Affaires sociales au profit des enfants et adolescents délinquants et menacés, notamment le programme national de défense et d’intégration sociale et le Programme de travail social scolaire.

M. Mohamed Trabelsi a aussi indiqué l’ensemble de mesures à caractère social qui ont été prises dans un Conseil ministériel le 13 Janvier 2017 au profit des catégories démunies qui visent a amélioré leurs conditions de vie et les aide à promouvoir leurs situations sociales.

 Il a souligné l’ouverture du ministère a toute initiative qui a pour intérêt l’enfant en Tunisie en indiquant l’importance de travailler dans une approche participative où toutes les parties concernées par la question du l’abandon et l’échec scolaire interagissent entre elles.
Il a lancé un appel aux organisations nationales et à la société civile active dans ce domaine ainsi qu’aux familles à intensifier les efforts pour améliorer la situation de l’enfance Tunisie et pour leur permettre d’avoir une seconde chance d’apprendre et de se qualifier et de réaliser ainsi leur réconciliation avec eux-mêmes et avec la société.

Mme Louise De Sousa, Ambassadeur du Royaume-Uni en Tunisie a déclaré : « Je suis ravie du soutien que l’Ambassade Britannique apporte au projet «la 2ème Chance » en partenariat avec l’UNICEF. Il s’agit d’un engagement important d’un montant total de 16.8 millions de Dinars Tunisiens sur une période de trois ans et qui aidera plus de 100 000 jeunes. Ce projet est le fruit d’un effort collectif impliquant les Ministères de l’Education, de la Formation Professionnelle & de l’Emploi, et des Affaires Sociales. Ce projet témoigne de l’importance partagée qu’accordent les Gouvernements de la Tunisie et du Royaume-Uni à une éducation adéquate. L’éducation est un don précieux qui aide véritablement un pays et ses citoyens. Je suis prête et engagée à poursuivre le travail dans ce secteur de grande importance. »

De son côté, Mme Lila Pieters, Représentant de l’UNICEF a remercié le gouvernement d’avoir associé l’UNICEF à ses efforts d’amélioration des apprentissages et de lutte contre le phénomène de l’abandon scolaire des adolescentes et adolescents. Elle s’est dite convaincue qu’à travers ce partenariat qui inclut une généreuse contribution du Royaume-Uni, un dispositif innovant de la 2e chance permettra à la vibrante adolescence du pays notamment celle temporairement en rupture scolaire de s’épanouir et de se doter des apprentissages et outils qui lui permettront de contribuer à la croissance, la prospérité et aux respects des droits de l’enfant et de l’homme en Tunisie.

Pour toute information supplémentaire, merci de contacter :
Ministère de l’éducation : M. Mondher Dhouib  – Tel : 22929029

Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi : Mme Kaouther Nsiri Email:kawther.nsiri@mfpe.gov.tn Tél : 97090909

Ministère des Affaires Sociales : Mme Meryem Hassen Chakroun – Email:  presse.social@social.gov.tn
Tel : 22 708289 | 71 150066

Ambassade du Royaume-Uni: M.Khaled Bargaoui –  Email: Khaled.Bargaoui@fco.gov.uk –Tel:  71 108 794 | FTN: 328 2294 | Mobile: 99 942 557| 
UNICEF : Mokhtar Dhahri – Email:mdhahri@unicef.org    Tel : 71 802 700 | Mobile:  98700284  

 

Couverture médiatique :



 


Signature d’une déclaration de partenariat pour financer le projet « L’école de la deuxième chance » :
cliquez-ici

L`information de dernière minute
Ben Salem qualifie “d’opération criminelle”, l’incendie survenu à l’internat du collège 1994 à Sbikha :
cliquez-ici


Un budget de 16,5 MDT en faveur de “L’école de la deuxième chance” en Tunisie :
cliquez-ici


امضاء اتفاقية شراكة بقيمة 5ر16 مليون دينار لتمويل مشروع  »مدرسة الفرصة الثانية
cliquez-ici


L’école de la seconde chance
cliquez-ici


Abandon scolaire : Signature d’une convention entre la Tunisie et l’Unicef
cliquez-ici


cliquez-ici
cliquez-ici


cliquez-ici

Article sur page FB du ministère des affaires sociales :
cliquez-ici

Photos sur la page FB du ministère de l’éducation :
cliquez-ici


cliquez-ici