Actualités

La parentalité positive vue par les pères : Papas en Tunisie

« La parentalité positive vue par les pères : Papas en Tunisie » pour un développement harmonieux et équilibré de l’enfant

Une conférence sur « La parentalité positive vue par les pères : Papas en Tunisie » a été organisée par le ministère de la femme, famille et enfance, en partenariat avec l’UNICEF et les ambassades de Suède et de Finlande. Cet évènement, tenu à Tunis le 19 février et à Kairouan le 20 février 2018, a pour objectif d’initier un débat public autour de la promotion de la parentalité positive et du rôle des pères dans l’éducation, la protection et le développement des enfants. Le but ultime est d’instaurer une culture sociale de partage des rôles entre les parents et d’assurer à l’enfant un bon départ dans la vie.

L’initiative « Papas en Tunisie » s’inscrit dans le cadre de la Stratégie Nationale Multisectorielle de Développement de la Petite Enfance qui vise à renforcer la place des parents dans le projet de développement des petits enfants et développer leurs capacités pour que la famille soit le premier lieu de bien-être, d’éducation, de socialisation et de protection de la petite enfance.

La séance d’ouverture a été assurée par Mme Néziha Laabidi Ministre de la femme, de la famille et de l’enfance,
M. Fredrik Florén, Ambassadeur de la Suède, Mme Leena Gardemeister, Ambassadeur de la Finlande et Mme Lila Pieters, Représentante de l’UNICEF en Tunisie. Tous ont mis l’accent sur le fait que le développement harmonieux et équilibré de l’enfant est une responsabilité partagée entre le père et la mère et que tous les efforts doivent être conjugués pour assurer des conditions socioéconomique et culturelle propices permettant à la famille de jouer pleinement son rôle. Ils ont également souligné l’importance de l’investissement dans les premiers mois de la vie de l’enfant qui marquent le reste de sa vie et impacte son avenir.

Ces 2 rencontres ont permis à plus de 200 participants appartenant aux institutions gouvernementales, la société civile, le secteur privé, les universités, les médias…) d’échanger sur la situation de la petite enfance en Tunisie d’une manière générale et de l’éducation parentale et le rôle des pères en particulier. Les 2 experts finlandais et suédois ont présenté l’expérience de leur pays dans la promotion du rôle du père dans l’éducation et le développement de l’enfant qui date de plus de 40 ans.  Les mesures législatives, les encouragements, les actions de mobilisation sociale et les moyens matériels et psychologiques qui ont été mis à la disposition des parents ont été passés en revue. Les interventions ont également mis l’accent sur l’effort particulier qui a été déployé par les deux pays pour la réconciliation entre le travail et la famille, le soutien au revenu pour appuyer le renforcement de la paternité. Les principales mesures de soutien sont les services, les prestations et les régimes de congés (Les père finlandais bénéficient de 9 semaines de congé de paternité vs 90 jours pour les suédois).

L’évènement a connu également la mise en place d’une exposition composée de (i) photos sélectionnées à partir d’un reportage-photos réalisé par un photographe professionnel sur le développement de la petite enfance en documentant des situations de parentalité positive mettant en exergue le rôle actif des pères dans l’éducation, la protection et le développement de leurs enfants ;(ii) de photos prises par les pères   lors d’un concours photos (photocontest)  lancé sur les réseaux sociaux permettant aux pères  d’y participer d’une manière volontaire en prenant des photos avec leurs enfants dans des situations qu’ils considèrent des moments de parentalité positive.
En termes de portée, la campagne sur les réseaux sociaux a permis de toucher plus d’un million de Tunisiens durant toute la période de la campagne qui a duré environ un mois et a enregistré environ 30 000 interactions (J’aimes et commentaires & partages).  400 photos de 22 gouvernorats ont été reçues parmi lesquelles 40 photos ont été sélectionnées par le comité technique sur la base des critères du photo concept (l’âge de l’enfant, l’originalité de la photo, la pertinence et l’intensité du message de la situation, le choix d’une situation non malveillante vis-à-vis de l’enfant, le respect des aspects éthiques et des droits de l’enfant, la prise en compte de la diversité et la variété des situations et des contextes de la photo) et ont été soumises à un vote public sur les réseaux sociaux. Les 3 photos les plus votées (  ) ont été primées lors de la conférence nationale.

Ce photo contest qui a permis aux familles de participer à une compétition sur les réseaux sociaux en tant que concurrents et/ou juges était une occasion pour conduire une action de sensibilisation sur l’importance du rôle du père dans le développement de l’enfant.
Dans le même cadre, un concours de dessin a été lancé dans les structures de l’enfance pour recueillir la perception des enfants par un « père idéal ». Après une première sélection faite au niveau régional, le comité technique a retenu 10 dessins qui ont été jugés les plus porteurs de messages.

L’initiative a été fort appréciée par les parents, les professionnels et les organisateurs qui ont émis le souhait de la voir se perpétuer.
M. Habib Torkhani, originaire de Kasserine et titulaire du premier prix s’est dit content de cette distinction et a lancé un appel aux papas pour « donner plus de temps et d’affection à leurs enfants… ». « Je fais tout pour mes enfants : je joue avec eux, je leur prépare à manger…je crée une ambiance de joie et de bonheur à la maison » a-t- il ajouté.
Le 2ème gagnant, Mohamed Khardani, de Sousse a déclaré « ce prix va m’encourager à m’investir davantage dans l’éducation de mes enfants et à n’adopter que des attitudes positives avec eux…j’ai beaucoup appris des échanges et des discussions qui ont eu lieu au cours de cette conférence ».

Live streaming de l’évènement